Tag Archives: Iquioussen

Propagande frériste à Saint-Sever

Email Twitter Facebook Pinterest Google+ Linkedin

Le but de l’existence de l’organisation des Frères Musulmans est la restauration du califat, Etat islamique mondial. Et dans le califat, les femmes sont voilées. 

Hassan al-Banna, le fondateur des Frères Musulmans, préconisait et justifiait toutes sortes de châtiments, allant de la flagellation à la lapidation (etc.).

Et, toujours d’après les écrits d’Hassan al-Banna, on arriverait à cet Etat islamique ou califat, par étapes. 

Ainsi, il pensait commencer par influer sur les enfants et sur les parents en fondant des mosquées et des madrassas. (Et par le biais de conférences ou de cours du soir ciblant les parents.) Se faire aimer d’eux en leur octroyant non seulement une scolarité gratuite, mais aussi, des soins médicaux gratuits, des aumônes, etc. En quelque sorte, les Frères Musulmans étant une sorte d’Etat providence sans être au pouvoir. Mais ces services et leur ropagande leur donneraient assez de popularité pour avoir un poids politique. Et un jour, de prendre le pouvoir, d’imposer la dictature de la charia, et par la suite, d’annexer les autres nations jusqu’à reconstituer l’ancien califat des successeurs immédiats de Mahomet, et d’annexer “tout empan” sur terre où un musulman prie.

Exactement comme on le voit en France avec l’UOIF. Celle-ci est la branche principale des Frères Musulmans en France. Elle ne l’a pas reconnu ouvertement, et maintenant, elle le cache encore plus en se donnant le nom de “Musulmans de France”. 

Un faux nom: les musulmans de France, dans leur majorité écrasante, ne sont pas des Frères Musulmans. Mais les Frères Musulmans sont une organisation secrète. Du temps d’Hassan al-Banna, l’initiation était secrète, et l’affiliation aussi. Et pour garder le secret, il est permis, et même recommandé de mentir. C’est ce qu’on appelle la taqiya, autorisée face aux mécréants. (par un verset du Coran).

L’éducation étant le dada des Frères Musulmans pour arriver au pouvoir en formant une nouvelle génération à leur façon, on les voit fonder beaucoup de mosquées, d’écoles et d’écoles d’imams, dans un nombre qui n’a rien à voir avec leur importance réelle, mais avec un argent saoudien (du temps du roi Fayçal), et qatari ensuite. Et ils organisent beaucoup de conférences. 

Voici une affiche qui nous annonce une conférence du Frère Musulman Othman Iquioussen, fils du Frère Musulman Hassan Iquioussen. Rien de plus normal: on est entre Frères.

Ce qui ne l’est pas, c’est que cela se passe dans la Mairie annexe St- Sever. On suppose qu’Iquioussen le Jeune y aura préalablement voilé le buste de Marianne. Au moins en pensée.

Vous trouverez de quoi comprendre le vrai danger des Iquioussen père et fils, et ce qu’est la taqiya en question, dans la première partie de mon livre Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur: ce qu’ils cachent.

Lina Murr Nehmé, 28 septembre 2019

Email Twitter Facebook Pinterest Google+ Linkedin