Tag Archives: Frères Butt

Asia Bibi est toujours au Pakistan

Email Twitter Facebook Pinterest Google+ Linkedin

Pour ceux qui me posaient la question hier, au sujet du lieu où se trouve Asia Bibi, elle est toujours au Pakistan. C’est ce que les islamistes ont exigé du gouvernement pour arrêter leur mouvement qui menaçait de semer le chaos. Tant qu’elle et sa famille sont au Pakistan, il est possible de soudoyer quelqu’un qui a accès à eux pour qu’il les tue. Les islamistes ont également obtenu que le procès soit revu.

Ils ont attendu les fêtes de fin d’année, qui sont célébrées même au Pakistan, pour célébrer, le 4 janvier, l’assassinat du défenseur d’Asia Bibi, Salman Taseer. Ce fut l’occasion de lancer une nouvelle campagne pour l’assassinat d’Asia, dont le poster ci-contre, montrant les chefs du TPL assis comme des juges condamnant Asia Bibi à recevoir un coup d’une main ensanglantée.

Je rappelle que dans la foulée des appels à l’assassinat d’Asia Bibi, un professeur d’anglais a été assassiné à Courbevoie par un Pakistanais qui se réclamait de Khadim Rizvi (à droite sur le poster). Le gouvernement a préféré se focaliser sur les Gilets jaunes, qui n’ont jamais tué en criant “Allahou Akbar”, sauf quand ils étaient déguisés en gilets jaunes.

Enfin, Khadim Rizvi annonce qu’il va lancer une nouvelle campagne appelant au meurtre d’Asia Bibi, campagne semblable à celle de novembre 2018.

Pour comprendre ce que cela représente pour Asia Bibi, sa famille et des centaines d’autres personnes qui risquent de tomber aux mains des foules meurtrières, je suggère, si vous ne l’avez pas vue, de visionner la dernière vidéo que j’ai mise sur ma chaîne Youtube : il ne s’agit pas du meurtre d’un blasphémateur, mais de deux bons musulmans, les frères Butt, qui ont été confondus avec des voleurs.

 

Lina Murr Nehmé, 14 janvier 2019

Email Twitter Facebook Pinterest Google+ Linkedin

Pakistan : lynchage des frères Munib et Mujib Butt

Email Twitter Facebook Pinterest Google+ Linkedin
Pakistan. Quand on parle de la bastonnade d’Asia Bibi ou d’Imran Massih, il s’agit en fait d’un lynchage que la police a arrêté. Celui de Munib et Mujib Butt n’a pas été arrêté.
Il se trouve qu’Asia et Imran étaient chrétiens, alors que Munib et Mujib étaient musulmans. Mais les quatre étaient innocents. Munib et Mujib ont été frappés pour un vol qu’ils n’avaient pas commis: ils étaient venus par hasard en ce lieu où des bandits avaient commis un vol à main armée, et laissé des blessés dont un était mort.
Sur une des images, on voit Salman Taseer, alors gouverneur du Pendjab. Quelques semaines plus tard, il fut lui-même assassiné pour avoir défendu Asia Bibi.
 
When we talk about the beating of Asia Bibi or Imran Massih, it is actually a lynching that the police stopped. That of Munib and Mujib Butt was not stopped. Asia and Imran happened to be Christians, while Munib and Mujib were Muslims. But the four were innocent. Munib and Mujib were struck for a theft they did not commit: they came by chance to this place where bandits had committed an armed robbery, and left wounded one of whom had died.
In one of the rushes we see Salman Taseer, then governor of Punjab. A few weeks later, he was himself murdered because he defended Aisa Bibi.
Lina Murr Nehmé, 13 janvier 2019

Email Twitter Facebook Pinterest Google+ Linkedin