Tag Archives: Facebook

Censure à géométrie variable

Email Twitter Facebook Pinterest Google+ Linkedin

Aujourd’hui, anniversaire de l’assassinat, par Ali Hassan Rajput, de son professeur d’anglais à Courbevoie, aux cris d’Allahou Akbar. Etant donné le nombre de profils d’islamistes (Daesh et al-Qaïda) que j’ai trouvés sur Facebook, étant donné qu’ils ont fermé ma page et laissé ouverte, sans modération, les pages des islamistes du genre Ali Rajput, l’assassin du professeur à Courbevoie il y a un an, je tendrais à penser qu’il y a des gens de Daesh ou d’al-Qaïda parmi ces modérateurs.

Ali Hassan Rajput, en effet, passe dans Facebook sans aucun blocage, quand il appelle, en France, à tuer les Blancs, et notamment les Français et les Américains, et met des photos d’un Néerlandais au visage percé par un tournevis, de juifs représentés comme des cafards, ou d’Asia Bibi à la tête coupée. Mais moi qui appelle à aimer, et qui dénonce le mal pour que ce soit possible, on me bloque. Je suis un empêcheur de tourner en rond.

J’imagine l’homme ou la femme qui s’occupe de mon profil et qui est en train de m’espionner depuis hier en épluchant tout ce que j’ai écrit. Et s’il me lit, je le prie de savoir que je porterai plainte contre ceux qui ont toléré ces choses, même si, personnellement, je ne sais pas si j’ai envie de revenir sur Facebook. Pour m’informer de la fermeture définitive de ma page, on m’écrit: “Une de nos principales priorités est le confort et la sécurité des gens qui emploient Facebook, et nous n’autorisons pas les menaces crédibles pour nuire à autrui, le soutien à des organisations violentes, et le contenu très graphique sur Facebook.”

Contenu graphique? Menaces crédibles pour nuire à autrui? soutien à des organisations violentes? Voyez, je vous prie, ce que tolère Facebook dans la page d’Ali Hassan Rajput, qui a été fermée par la police et non par Facebook (ici.)

Je vous salue. Ce sera peut-être le dernier post que tolèrera l’homme ou la femme qui m’espionne en ce moment. Du moins, je peux dire que moi, j’ai combattu ce qu’il tolère, et j’en suis fière.

Lina Murr Nehmé
(Facebook, 3 décembre 2019)

Email Twitter Facebook Pinterest Google+ Linkedin