Présentation

 

Lina Murr Nehmé, née le 12 juillet 1955, est diplômée de l’Ecole des Beaux Arts de Paris (1982). Peintre de profession, elle se tourne vers l’histoire afin de mener des recherches sur l’histoire contemporaine.

De 1994 à 1996, elle est professeur d’Histoire de l’art à l’ALBA Academy de Beyrouth (Liban).

Depuis 1995, elle enseigne à l’Université Libanaise (Beyrouth) l’Histoire des civilisations, l’Histoire de l’art, l’Histoire des l’architectures orientales et européennes, l’Histoire de l’architecture orientale et islamique.

Publications

Archéologie antique, histoire religieuse

  • Baalbek la phénicienne, Beyrouth, Aleph et Taw, 1997
  • “Liban – Les temples de Baalbek”, revue Archeologia, mai 2008
  • La Renaissance en question, Beyrouth, Aleph et Taw, 2000 (2 volumes)
  • Prophéties de la Bible pour le Liban moderne, I. Livres d’Habacuc et Abdias, Beyrouth, Aleph et Taw, 2000 (français-arabe)
  • 1453 : Mahomet II impose le schisme orthodoxe, Paris, François-Xavier de Guibert, 2003

Histoire du Proche Orient moderne et contemporain

  • Les Otages libanais dans les prisons syriennes: jusqu’à quand ? Lettre ouverte au président Bachar Assad et à la communauté internationale, Beyrouth, Aleph et Taw, 2008
  • Le Liban assassiné – lettre ouverte à M. Sarkozy, Beyrouth, Aleph et Taw, 2008
  • Du Règne de la pègre au réveil du lion – lettre ouverte à M. Sarkozy, Beyrouth, Aleph et Taw, 2008
  • Si Beyrouth parlait…, Beyrouth, Aleph et Taw, 2011 (français-arabe)
  • La Palestine, l’argent et le pétrole, Beyrouth, Aleph et Taw, 2013
  • Quand les Anglais livraient le Levant à l’État islamique, Paris, Salvator, 2016

Histoire de l’islamisme contemporain

  • Fatwas et caricatures – la stratégie de l’islamisme, Paris, Salvator, 2015
  • Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur : ce qu’ils cachent, Paris, Salvator, 2017
  • L’islamisme et les femmes – meurtre de Sarah Halimi, princesses saoudiennes séquestrées et autres scandales passés sous silence, Paris, Salvator, 2017

Elle a également participé à l’ouvrage collectif Le nouvel Antisémitisme en France (Albin Michel, 2018).

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *