Category Archives: panislamisme

Les Etats sont des remparts

Email Twitter Facebook Pinterest Google+ Linkedin

“Regarder comme un temps de paix, le temps où par la prise de toutes les places qui nous environnent, il s’aplanit un chemin pour venir à nous, c’est folie” disait Démosthène aux Athéniens (1) qui, selon lui, avaient été vendus par leurs politiciens pour de l’argent.

Que dirait-il aux Américains, aux Français, aux Anglais, qui cèdent (vendre n’est pas joli) des pays, des nations, des populations pour du pétrole qui pue, ou pour des contrats ?

Si les peuples de ces démocraties étaient informés des véritables enjeux, s’ils connaissaient le rapport entre les souffrances des populations dont ils voient les cadavres à la télévision, et ces marchés juteux, est-ce qu’ils accepteraient les plaisirs de la vie moderne… à ce prix ?

Ceci en sachant que la chute des pays, ce sont des remparts qui tombent. La chute de l’Irak a amené la montée de Daech. Qu’amènerait la chute de la Syrie ou du Liban aux mains des islamistes ?

 

Lina Murr Nehmé, 1er octobre 2018

(1) Démosthène, Philippiques, III, traduction par l’abbé d’Olivet, Lyon, Amable Leroy, 1812.

Email Twitter Facebook Pinterest Google+ Linkedin

La tradition libanaise du moghli

Email Twitter Facebook Pinterest Google+ Linkedin

Je ne sais pas si la tradition du moghli pour fêter la venue des bébés remonte à la nuit des temps phéniciens. Quelqu’un peut-il me renseigner ? Car il est indiscutable que les bébés, à cet âge, ne mangent pas de moghli. Ils en mangent encore moins la garniture. Mais… bon… j’ai fait ceci pour les adultes, bien évidemment.

Une chose qui m’a étonnée: l’hôpital en prévoit six ou sept qu’il offre aux jeunes mamans pour leurs visiteurs des deux premiers jours. Même aux jeunes mamans musulmanes, qui sont très contentes d’en offrir quand elles ne sont pas salafistes.

Car pour les islamistes, il en est de la tradition du moghli comme il en est de celle de l’arbre de Noël. Une tradition des mécréants que nous sommes, qui leur fait pousser des cris d’orfraie si par hasard ils ont appris qu’une musulmane en a fait et offert à la naissance d’un bébé dans sa famille.

Je crois qu’ils seraient encore plus effarouchés s’ils savaient que cette tradition remonte aux Phéniciens dont ils cherchent à effacer la mémoire en prétendant que le Liban est arabe, comme s’il n’avait pas été peuplé de Phéniciens lors de l’invasion arabe.

Si le moghli est une tradition aussi ancienne (ce dont je doute vu les ingrédients), je ne demanderai pas mieux que de le leur faire savoir. Je crois qu’ils sont des fans de mes écrits et de mes apparitions télévisées, qu’ils épient avec passion.

 

Lina Murr Nehmé, 21 septembre 2018

P. S. : Voici une recette de moghli proposée par une lectrice:

Ingrédients:

1 verre de riz en poudre
8 verres d’eau
1 verre et demi de sucre
1 petite cuiller de cannelle en poudre

1 grande cuillère de carum en poudre

1/2 cuiller d’anis moulu .

Mettre le tout à froid ensemble. Laisser reposer deux heures ensuite au feu. Remuer jusqu’à ce que le mélange soit crémeux.

Email Twitter Facebook Pinterest Google+ Linkedin